Covid-19 : Le nombre de patients guéris augmente au Burkina Faso

 

Le point de presse de l’évolution du Covid-19 au Burkina Faso, s’est tenu ce mardi 24 mars 2020 à Ouagadougou. En effet, le nombre de guérison a augmenté dans le pays.

Lors du point de presse « Covid-19 » tenu ce mardi, il est ressorti que le nombre de guérison a augmenté au Burkina Faso. A la date du 23 mars 2020, le pays a enregistré sept (07) guérisons.

Le Burkina Faso, à cette même date, enregistre 114 cas confirmés positifs dont 96 à Ouagadougou, 6 à Boromo, 2 à Dédougou, 2 à Houndé, 1 à Manga, 1 à Banfora. Selon le Coordonnateur national de la réponse à l’épidémie de Covid-19, le pays a enregistré quatre (04) décès et sept (07) guérisons. « Nous avons réalisé 183 tests pour avoir 114 cas positifs. Nous n’avons aucune difficulté pour faire le test » , a-t-il fait savoir puis d’ajouter : « par rapport à la charge de travail, nous avons pu mettre une équipe de 30 personnes qui se relaient toutes les huit (08) heures, et tous les postes sont fonctionnels » .

Rémis Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement a indiqué que la chaîne de transmission communautaire est la chaîne par laquelle le virus se propage. Il a précisé que le Covid-19 touche toutes les tranches de la population. Donc, chacun doit être responsable de la santé de sa famille et de celle de la population. « Il s’agit d’une urgence nationale » , a laissé entendre le ministre.

En ce qui concerne la fermeture des marchés et Yaars, Rémis Dandjinou a souligné qu’il faut trouver le juste milieu pour pouvoir assurer le ravitaillement de la population. A l’entendre, le Comité s’est réuni ce mardi dans la matinée pour l’opérationnalisation de la mesure à prendre. « L’objectif premier, c’est de briser la chaine de transmission » , a-t-il soutenu.

Le ministre de la Communication a saisi l’occasion pour attirer l’attention des populations sur le strict respect des heures du couvre-feu instauré par la plus haute autorité du pays. « Celui qui ne respecte pas le couvre-feu, c’est à ses risques et périls. Je suis entièrement solidaire avec les FDS. C’est une question de santé » , a lancé le porte-parole du gouvernement.

Soyez le premier à commenter sur "Covid-19 : Le nombre de patients guéris augmente au Burkina Faso"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

8 + treize =