Coupe du monde 2022 : Quelles chances pour les Etalons ?

 

La coupe du monde 2022 va se jouer au Qatar. Les matchs pour les éliminatoires vont bientôt commencer, et le Burkina Faso se retrouve dans la poule A avec le Niger, le Djibouti et son plus grand rival, l’Algérie.

Le 19 novembre 2013 lors des éliminatoires de la coupe du monde, les supporters ardents des Etalons se rappellent de cette date comme si c’était hier. En effet, c’est la date de la phase retour du match Burkina Faso contre Algérie. Alors qu’ils ont gardé espoir jusqu’à la dernière minute, les Etalons se sont vus éliminer par les fennecs. Ce tirage pour le mondial 2022 effectué, est-il une occasion pour les Etalons de prendre leur revanche sur l’Algérie, ou est-il plutôt une occasion pour l’Algérie de confirmer, de faire taire les bouches et ranger les plumes ?

Mieux aborder tous les matchs pour une qualification sans condition

Le rêve des Burkinabè est de voir leur équipe nationale se qualifier pour une première fois à la coupe du monde. Il appartient alors à cette équipe de donner le meilleur d’elle-même afin de satisfaire les supporters. L’Algérie étant un adversaire à prendre au sérieux, le Burkina Faso, dès les premiers matchs, ne devrait pas négocier les rencontres avec les deux autres pays s’il veut être au rendez-vous pour le Qatar. C’est-à-dire, gagner avec de gros scores les équipes du Niger et de Djibouti afin qu’au pire des cas en goal-averages, il soit le premier de la poule A.

Un adversaire déterminé

Dans cet esprit de participer au mondial, c’est aussi un devoir pour les Etalons de mener au score à domicile face à son rival. Une chose est claire, l’objectif de l’équipe algérienne n’est pas d’être qualifiée au mondial mais de jouer les quarts, voire les demi-finales de cette compétition. Le Burkina est donc prévenu, il est face à un adversaire ambitieux, combatif et déterminé. Les fennecs ont l’habitude de donner le meilleur d’eux-même et de jouer le tout pour le tout. Aujourd’hui, ils font partie des meilleures équipes du continent.

Djamel Belmadi, coach de l’équipe algérienne de football, reconnait que le Burkina Faso “est un sérieux concurrent pour l’Algérie“. « Nous retrouvons le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la coupe du monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous propulse au mondial, vers le Brésil », a déclaré Djamel Belmadi après les tirages au sort des éliminatoires.

En ce qui concerne cette qualification, chaque match doit être un évènement. Il faut, pour l’entraineur, préparer de manière minutieuse chaque rencontre, se fixer des objectifs et les atteindre. Les supporters burkinabè ont souffert de la non qualification des Etalons à la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN) donc ces instants, ils rêvent de voir les Etalons au mondial. Alors, aux joueurs et aux sélectionneurs de réaliser ce rêve.

Soyez le premier à commenter sur "Coupe du monde 2022 : Quelles chances pour les Etalons ?"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

5 × 2 =