Coopération Burkina-Union européenne : signature de deux conventions de financement à Bruxelles

A l’occasion de sa participation à la 3e édition de la Semaine de l’Afrique, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a profité de son séjour pour tenir une séance de travail, mercredi à Bruxelles. Une rencontre qui lui a permis de signer deux conventions de financement avec le commissaire européen à la coopération internationale et au développement.

Le mercredi 07 novembre 2018 en début de soirée, le Chef de L’État Burkinabè a eu une séance de travail avec le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica. A cette occasion selon la direction de la communication de la présidence du Faso, la coopération entre l’Union européenne et le Burkina Faso ainsi que la lutte contre le terrorisme ont été au menu des échanges.

Le Burkina Faso entretient de fortes relations avec cette institution si bien que cette rencontre de travail a conduit à la signature de deux conventions de financement. Un premier montant de 10 millions d’euros pour soutenir l’industrie culturelle et un second à hauteur de 5 millions d’euros pour la politique du genre.

Pour le commissaire européen à la coopération internationale et au développement, Neven Mimica, ces deux projets complémentaires sont au titre de la coopération au développement. Entre 2014-2020, environ un milliard d’euros d’investissements prévus, sont sensés touchés les secteurs prioritaires économiques et de création d’emplois. A l’en croire, les projets de son institution serviront à renforcer le Plan national de Développement économique et social (PNDES), mais il appartient au Pays des Hommes intègres de définir ses priorités.

Sur le plan sécuritaire, l’Union européenne témoigne toujours de son engagement pour lutter contre l’insécurité dans le monde. Cette institution est le premier contributeur pour rendre opérationnel le G5 Sahel, depuis sa création. Selon monsieur Mimica, son institution a rassuré l’engagement d’un montant de 100 millions d’euros pour les équipements des troupes de cette force conjointe, une somme qui sera débloquée dans les meilleurs délais.

 

Soyez le premier à commenter sur "Coopération Burkina-Union européenne : signature de deux conventions de financement à Bruxelles"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

onze − dix =