Concession de service public de radiodiffusion : signature des renouvellements de conventions

La cérémonie de signature des renouvellements des conventions de concession de service public de radiodiffusion, s’est tenue ce vendredi 12 avril 2019 à Ouagadougou, en présence du président du Conseil supérieur de la communication (CSC), des différents responsables du domaine concerné et des Hommes de Médias.

C’est pour jeter les bases de nouveaux contrats pour certaines radios communales et de renouvellement pour d’autres, que le Conseil supérieur de la communication (CSC) a organisé cette cérémonie de signature de conventions.

« Je voudrais saisir cette occasion pour vous traduire tout l’intérêt que nous portons au quotidien à la vie de vos stations de radiodiffusion, et au-delà, à la consolidation de la liberté d’expression et d’opinion ; en un mot à la défense de la démocratie dans notre pays, depuis plus de deux décennies » , a déclaré Maître Soahanla Mathias Tankoano, président du Conseil supérieur de la communication (CSC). Pour lui, les promoteurs ont la lourde tâche d’accompagner l’Etat dans cette mission de service public de l’information. C’est pourquoi, la collecte, le traitement et la diffusion, relèvent d’une mission de service public.

« Les conventions que nous nous apprêtons à signer, définissent les règles de la concession, les obligations que vous aurez vis-à-vis du CSC, des auditeurs et de la société de façon générale » , a indiqué Maître Tankoano et de préciser qu’en signant ces documents, les concernés s’engagent à être des médias au service de l’intérêt général et de la paix. En effet, il a rappeler que conformément à la nouvelle législation, la durée de l’autorisation est passée de 5 à 10 ans pour tout service de radio ou de télévision.

« Au regard des données à notre possession » , a laissé entendre Massadalo Yvette Nacoulma, Secrétaire générale du CSC, « 61 promoteurs de radiodiffusion sonore, étaient attendus pour cette session de signature de conventions. En définitive, seuls 38 ont pu fournir les informations indispensables d’élaboration des nouveaux contrats » . A cet égard, elle n’a pas manqué d’exprimer les félicitations et les encouragements du collège des Conseillers à ces différents acteurs dans l’exécution de leur mission de service public de l’information avec professionnalisme.

« Comptant toujours sur la contribution des Médias dans la promotion de la démocratie, de la cohésion sociale et surtout dans la lutte contre le terrorisme » , elle a souhaité sur ces mots, à toutes et à tous une bonne séance et une mise en œuvre réussie des conventions respectives.

Quant au représentant des promoteurs, André Eugène Ilboudo, directeur de la Radio des écoles, « ce renouvellement de la convention est une preuve que la radio qui émet, vit toujours » , a-t-il souligné tout en expliquant que ladite « radio a traversé des âges, elle a au moins cinq (05) ans de vie et cela prouve aussi qu’elle continue à respecter une grille du programme pour ses auditeurs » . A l’en croire, ce renouvellement va permettre à la radio qui renouvelle sa convention, de pouvoir continuer ses émissions pour donner l’information en éduquant les auditeurs. « Aujourd’hui, on ne peut qu’être content du travail accompli, fier de ce que l’on a fait et prier que cela se poursuive » , a conclu monsieur Ilboudo.

 

Soyez le premier à commenter sur "Concession de service public de radiodiffusion : signature des renouvellements de conventions"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × 4 =