Collaboration « Burkina-FMI » : élever le niveau de l’économie nationale

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) conduite par Guy Jenkinson, représentant « résident département Afrique », a été reçue en audience par le chef du gouvernement burkinabè, Christophe Dabiré. Parler de la situation économique et du programme d’appui  de la FMI au Burkina Faso, étaient à l’ordre du jour de cette rencontre, qui s’est tenue dans la matinée de ce mardi 12 mars 2019.

Regroupant 189 pays, le Fonds monétaire international (FMI) est une institution dont le but est de promouvoir la coopération monétaire internationale, garantir la stabilité financière, faciliter les échanges internationaux et la stabilité économique. Ainsi dans le cadre de la bonne marche des relations FMI-Burkina Faso, le représentant « résident département Afrique » a été reçu par le Premier ministre burkinabè, avec sa délégation.

A sa sortie d’audience, monsieur Guy laisse entendre qu’« une équipe de la FMI sera à Ouagadougou au mois de mai » dans le cadre du programme d’appui. « Les programmes sont sur de bonnes voies et on continue les discussions », a-t-il ajouté tout en rassurant que le gouvernement burkinabè et la FMI vont continuer leur collaboration. Cette collaboration permettra d’élever le niveau de l’économie nationale burkinabè, l’une des objectifs de cette institution internationale.

 

Soyez le premier à commenter sur "Collaboration « Burkina-FMI » : élever le niveau de l’économie nationale"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

9 + dix-neuf =