CASEM du ministère de la femme : des défis à relever avec de nouvelles perspectives

Ce vendredi 11 janvier 2019, le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille (MFSNF) a tenu son premier Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2019. L’objectif de cette rencontre est d’échanger sur le budget de l’année et valider les différentes activités prévues.

« Acteurs de mise en œuvre du budget programme : Défis et perspectives », tel est le thème choisi pour le premier CASEM de l’année 2019 du ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille (MFSNF). Ce ministère a pour but de contribuer à l’atteinte de ses objectifs qui sont, la promotion de l’emploi décent, la protection sociale en l’occurrence celle des jeunes et des femmes, le développement du capital humain… Cette rencontre permettra de « se pencher sur les acquis et insuffisances ainsi que les nouvelles orientations et les priorités du département pour l’année 2020 », souligne le ministre de la femme, Hélène Laure Marshall Ilboudo. Pour elle, le choix de ce thème s’apparente avec la nomination et l’installation des responsables de programme qui marqueront un tournant décisif dans la mise en place du budget.

Ainsi les échanges de ce CASEM porteront sur « les défis, les perspectives et les résultats attendus par chaque acteur de mise en œuvre du budget programme au sein du ministère », précise-t-elle.

Par ailleurs, le CASEM est un cadre d’échange au cours duquel, les programmes d’activités pour la nouvelle année seront adoptés. Les acteurs se pencheront sur les défis et les perspectives du ministère, examineront les programmes d’activités 2019 et feront ressortir des résolutions d’où, des recommandations à l’endroit des acteurs de ce ministère.

Au cours des échanges, une communication sera faite sur le thème, suivie de l’examen et de l’adoption du programme assortie des recommandations.

 

Soyez le premier à commenter sur "CASEM du ministère de la femme : des défis à relever avec de nouvelles perspectives"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

2 × deux =