CARAVANE U-REPORT A DORI : Une plateforme d’échanges « jeunes pour jeunes et avec les jeunes »

La ville de Dori a accueilli, le 23 mars 2017, la caravane de promotion du projet U-report qui est une plateforme d’échanges « jeunes pour jeunes et avec les jeunes ». Initiée par le Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelles(MJFIP) et l’UNICEF, cette caravane a pour objectif de contribuer à accroitre la participation des jeunes et la prise en compte de leurs préoccupations aux niveaux national et local. Le projet U-report a été présenté à la jeunesse de Dori, dans la salle multimédia de la mairie, en présence de Souleymane Baganyan, Directeur Régional du MJFIP du Sahel, de Alain Bamouni, Directeur de la vie associative et des infrastructures de jeunesse, représentant le Directeur général de la jeunesse et de l’éducation permanente et de Yacouba Ouédraogo, Conseiller de jeunesse et d’éducation permanente.

Lancé officiellement le 31 mars 2016, le projet U-report a pour objectif de renforcer la participation des jeunes au dialogue social et au développement en récoltant leurs opinions sur les sujets importants qui les concernent. D’où l’accueil d’une caravane de promotion du projet U-report à Dori, le 23 mars 2017, qui, selon le Directeur Régional du Ministère de la Jeunesse, de la Formation et de l’Insertion professionnelles(MJFIP) du Sahel, Souleymane Baganyan, vise à « améliorer les canaux d’échanges de la jeunesse burkinabè ». En effet, le projet U-report se compose de deux volets : une application mobile gratuite pour la réalisation des sondages et un site web qui est www.burkinafaso.ureport.in.

Les objectifs du projet U-report sont, entre autres, de mettre à la disposition des adolescents et des jeunes, un cadre d’expression et de partage d’idées ; de renforcer la participation des adolescents, des jeunes et leurs communautés au processus de développement de leur pays ; de collecter des données et des informations sur les besoins et les préoccupations des adolescents et des jeunes. « U-report Burkina Faso diffuse des informations et des messages clés pour améliorer les connaissances et les capacités des adolescents et des jeunes » a insisté Yacouba Ouédraogo, Conseiller de jeunesse et d’éducation permanente. Pour lui, « un U-reporter est toute personne qui s’inscrit sur la plateforme U-report est appelé U-report. L’inscription se fait à travers le téléphone portable en envoyant tout simplement BURKINA au numéro court 3350. Elle est gratuite quel que soit le réseau que vous utilisez (Telmob, Telecel ou Airtel). Un certain nombre de questions vous seront posées avant la confirmation de votre inscription. C’est notamment pour connaitre votre nom ou votre pseudo, votre région, votre province, votre âge, votre sexe, votre profession ».

Qu’est-ce qu’un club U-reporter ?

Les inscrits sur la plateforme U-report encore appelés U-reporters sont organisés en club au niveau de chaque région. Chaque club dispose d’un bureau composé de 07 membres. Les missions des clubs U-reporters sont, entre autres, la mobilisation des adolescents/jeunes à s’inscrire à U-report ; la participation aux sondages et aux activités de promotion de U-report ; la facilitation des relations avec les autorités et leaders locaux afin d’établir des partenariats autour de U-report et l’identification des thématiques selon les spécificités de la région.

Par Djibril KIEMTORE, consultant en communication(Dori)

Soyez le premier à commenter sur "CARAVANE U-REPORT A DORI : Une plateforme d’échanges « jeunes pour jeunes et avec les jeunes »"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 × un =