Burkinabè de Suisse : les retrouvailles en famille entre l’ambassadeur et la diaspora

Les Burkinabè de Suisse se sont retrouvés dimanche 10 juin en famille, à l’invitation de S. E. M l’Ambassadeur, Représentant permanent Dieudonné W. Désiré Sougouri, en poste à Genève depuis seulement quatre mois. Cette rencontre tenait donc lieu de prise de contact. Mais elle a également servi de cadre à la remise de distinctions à deux membres de la communauté qui ont mérité de la Nation.

Ces retrouvailles se sont déroulées dans une belle ambiance rythmée par des sonorités burkinabè et les rires des nombreux enfants qui ne tenaient pas en place, trouvant sans doute les discussions des adultes, longues et ennuyeuses.

Dans son adresse à la communauté, l’Ambassadeur Sougouri s’est réjoui de la forte participation des Burkinabè de Suisse, témoignant ainsi de leur attachement aux valeurs d’unité, de solidarité et de fraternité. Des valeurs d’intégrité que le Président Roch Marc Christian Kaboré a appelé de tous ses vœux lors de son séjour en Suisse en octobre dernier, appelant les Burkinabè « au patriotisme et à se joindre au processus de développement économique du Burkina Faso à travers des investissements ».

« Il est de tradition constante que la diaspora d’un pays est le premier ambassadeur de ce pays dans le reste du monde. La vision du Président du Faso de faire de la diaspora burkinabè, une vitrine et un outil de développement du Burkina Faso s’inscrit en droite ligne de cette tradition. Cette vision s’est matérialisée en janvier 2018 avec la création d’un Ministère de l’Intégration Africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, un département entièrement dédié aux Burkinabè de l’extérieur. », a-t-il rappelé.

L’élection prochaine du délégué au Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger (CSBE) a d’ailleurs été le principal point de discussion de la rencontre. L’Association des Burkinabè de Suisse (ABS) s’est engagée à désigner les représentants de la communauté dans le comité d’organisation lors de sa prochaine assemblée générale le 17 juin prochain.

Des problèmes liés à la délivrance de certains documents administratifs ou de prise en compte de certaines entités ont également été posés mais des réponses idoines ont été fournies par les premiers responsables de l’ambassade.

Cap sur l’élection du délégué CSBE

Au cours de la rencontre, deux membres de la communauté des Burkinabè de Suisse ont été faits chevaliers de l’Ordre National par S. E. M. l’Ambassadeur Dieudonné W. Désiré Sougouri. Il s’agit de MM Sibiri Alain Georges Kaboré et Pierre Lengani.

Monsieur Kaboré qui est établi en Suisse depuis 1965 est technicien en programmation. Il s’est illustré dans des actions humanitaires d’ONG en faveur du Burkina Faso et aussi dans l’accueil de nombreux Burkinabè en Suisse.

Monsieur Lengani installé à Genève depuis près de 30 ans, est un particulier propriétaire d’un garage automobile. Il a toujours marqué sa disponibilité pour la cause du Burkina Faso, à travers diverses formes d’appuis individuels et collectifs.

Dans une déclaration commune, les deux récipiendaires ont témoigné leur reconnaissance aux autorités gouvernementales pour cette distinction.

« Les mots nous manquent à ce moment précis, pour vous exprimer toute notre émotion, suite à notre décoration. Une telle distinction fait chaud au cœur et nous la recevons avec fierté et humilité. Une telle marque de reconnaissance est une incitation à mieux faire. Nous vous adressons nos sincères remerciements et vous assurons que cette haute distinction va nous donner plus de courage et de volonté pour nous investir davantage dans notre vie professionnelle et privée et nous prenons l’engagement devant les plus hautes autorités du pays, de demeurer des ambassadeurs intrépides et exemplaires du Burkina Faso en Suisse », ont-ils notamment indiqué.

A la fin de la cérémonie, le président de l’ABS, Désiré Dabiré s’est dit heureux de la tenue de cette rencontre. « Comme vous avez pu le voir, la communauté a répondu présente et nous sommes très heureux de ce contact direct qui va permettre de poursuivre ce qui a déjà été commencé dans de très bonnes conditions. C’est-à-dire une bonne communication, une bonne collaboration et des efforts convergents vers la défense des intérêts des Burkinabè en Suisse », a affirmé le président de l’ABS.

L’hôte du jour s’est dit également satisfait. « Ils sont venus nombreux, ils ont exprimé leurs préoccupations et l’ambassade s’est engagée à satisfaire véritablement tout ce qu’ils ont posé comme préoccupations. Nous nous sommes engagés également à travailler avec eux pour relever le défi qui est la construction de notre chère patrie le Burkina Faso. La question la plus pressante est l’élection du délégué CSBE qui doit participer au forum de la diaspora en juillet » a indiqué l’Ambassadeur Sougouri.

 

Mathieu Bonkoungou

Ambassade, Mission permanente du Burkina à Genève

Soyez le premier à commenter sur "Burkinabè de Suisse : les retrouvailles en famille entre l’ambassadeur et la diaspora"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

7 + 3 =