Burkina : Le président du parlement de la CEDEAO reçu par le président Kaboré

 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce mercredi 07 août 2019, le président du parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En effet, il s’est agi d’une visite de courtoisie.

A sa sortie d’audience, le président du parlement de la CEDEAO, Moustapha Cissé Lo a tenu à remercier le chef de l’Etat burkinabè d’avoir reçu sa délégation au palais de la République.

Après l’audience que Moustapha Cissé Lo et sa délégation, ont eue avec le président de l’Assemblée nationale burkinabè à travers son premier vice-président et le bureau, ils sont venus alors rendre une visite de courtoisie au président du Faso.

Pour monsieur Cissé, cette visite sera une occasion pour la délégation de « recueillir les conseils, les suggestions et les remarques de son excellence, le président Kaboré qui est membre de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO » , a-t-il laissé entendre et d’ajouter : « Donc, nous travaillons sous la direction de la Conférence des chefs d’Etat. Chaque fois que nous foulons le sol d’un Etat membre, nous avons l’obligation de rencontrer le chef de l’Etat et les institutions pour échanger » .

A l’entendre, ils ont également présenté leurs condoléances à la suite des coups durs subis par le Faso en l’occurrence, les militaires disparus, les civils et de fortes personnalités qui ont perdu leur vie. Le motif de leur voyage, était également au menu des échanges. « Nous avons exposé aussi les motifs de notre voyage, nous avons parlé de notre plan stratégique que nous déroulerons pour la quatrième législature 2016-2020, et les préoccupations du parlement » , a-t-il indiqué. Il s’agit entre autres, « du renouvellement du parlement pour la cinquième législature » qui se fera évidemment au mois de mars prochain, mais aussi du « respect du quota des femmes de 30% pour les délégations » que les Etats vont envoyer, sans oublier une question préoccupante pour « la revue des perdiemes et des indemnités des députés » , qui a nécessité un plaidoyer dans ce sens.

Selon Moustapha Cissé Lo, le président du Faso leur a promis « de faire tout ce qui est à son possible pour donner des orientations en vue de pouvoir répondre à l’attente des parlementaires » .

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : Le président du parlement de la CEDEAO reçu par le président Kaboré"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

3 × cinq =