Burkina : le PANAPAX entend contribuer à la réconciliation et à la paix

 

L’appel de Manega a organisé une conférence de presse dans la matinée de ce lundi 20 janvier 2020. Tenue à Ouagadougou, cette conférence avait pour objectif de présenter le Panel des anciens et personnalités pour la paix et la réconciliation au Burkina Faso (PANAPAX). Une occasion pour ces personnes “sages“ de situer leur engagement dans l’édification de la paix et la réconciliation au Burkina Faso. 

Les onze “sages“ de l’appel de Manega ont rencontré les Hommes de médias et se sont présentés ce lundi. Cet appel, il faut le rappeler, a été lancé de façon officielle le 15 juin 2019 à Manega dont l’objectif de façon spécifique, est de trouver des solutions pour la paix et la réconciliation.

Au nombre de onze, les personnalités qui forment le PANAPAX ont fait montre de leur détermination devant les Hommes de médias. En effet, en qualité d’anciens et de sages dont l’âge moyen est de 70 ans, ils sont déterminés à jouer “pleinement“ leur rôle de conciliateur, de médiateur et de recours traditionnel, au sens des valeurs africaines. Dans la déclaration liminaire, l’on peut lire : « Nous prendrons toutes les initiatives nécessaires pouvant faciliter la paix et la réconciliation, et restons disposés pour toute sollicitation des acteurs afin d’apporter notre modeste contribution à l’atteinte des objectifs de paix et de réconciliation nationale partout où le besoin s’exprime. »

Ce sont des personnalités connues pour différents services qu’elles ont d’emblée rendu à la Nation. Ce comité est composé de Maître Passéré Titenga Frédéric, Mamadou Gjerma, El Hadj Idrissa Semdé, Pasteur Flavien Tapsoba, Général Ibrahim Traoré, Amina Moussot Traoré, Moussa Sanogo, Béatrice Damiba, Yacouba Sawadogo, Lemir du Liptako, Mgr Anselm Nikiéma. Conscients de la complexité des relations entre beaucoup de Burkinabè, ces anciens proposeront une feuille de route prenant en compte tous les aspects de la société. « Nous les anciens, en vue d’aider à un aboutissement concret et pratique de la réconciliation et de la paix, proposeront une feuille de route … » Aussi, ils ont appelé les populations face à la gravité de l’heure, à faire preuve de dépassement de soi, d’offrir le pardon et de se tourner vers l’avenir au travers d’un sursaut national salvateur.

Les “sages“ n’ont pas manqué de rendre hommage aux Forces de défense et de sécurité (FDS) et d’avoir une pensée solidaire à l’endroit des déplacés, avant de saluer les efforts du gouvernement et ceux de l’Opposition politique pour le rôle que chacun joue dans le cadre de la consolidation du vivre ensemble.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : le PANAPAX entend contribuer à la réconciliation et à la paix"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × un =