Burkina : Lancement du rapport sur l’indice de l’engagement à réduire les inégalités

Le lancement officiel du rapport régional sur l’indice de l’engagement à réduire les inégalités (indice ERI), s’est tenu ce vendredi à Ouagadougou. En plus des Hommes de Médias, plusieurs jeunes d’associations ont marqué également leur présence à cette cérémonie.

Les responsables de Oxfam Burkina, ont tenu ce vendredi 12 juillet 2019, le lancement officiel au Burkina Faso, du rapport Oxfam sur l’indice de l’engagement ouest-africain à réduire les inégalités 2019. En effet, ce rapport mesure, classe et compare l’engagement des gouvernements ouest-africains sur trois piliers. Il s’agit notamment « des dépenses publiques » , « la fiscalité » et « le marché du travail » .

C’est un rapport qui se veut un outils de plaidoyer au service de tous, pour une Afrique plus égalitaire où les richesses cesseront d’être concentrées dans les mains d’une poignée d’individus, d’une Afrique où toutes et tous profiteront des fruits de la croissance.

Le 9 juillet dernier, Oxfam en Afrique de l’Ouest et Development Finance International (DFI) ont lancé le tout premier rapport régional sur l’indice de l’engagement à réduire les inégalités. Un rapport qui comprend une analyse régionale du domaine de l’agriculture et des droits fonciers. Selon ce tout premier rapport, « les gouvernements d’Afrique de l’Ouest sont les moins engagés d’Afrique dans la réduction des inégalités » .

« Au Burkina Faso, nous avons choisi de marquer l’évènement par cette journée de partage du contenu du rapport en mettant l’accent sur la jeunesse, les acteurs de la société civile et la presse » , a laissé entendre Omer Kaboré, le directeur pays de l’ONG Oxfam, puis d’ajouter : « ces acteurs incontournables pour assoir un changement durable et positif, nous avons voulu les impliquer pour mieux les engager dans la lutte inévitable contre les inégalités pour tous ceux qui aspirent à un Burkina Faso de solidarité, de bien-être économique et social pour tous » .

Il n’a pas manqué de remercier tous ceux qui ont permis à cette rencontre de se tenir. Précisément au Centre d’études et de recherches appliquées aux finances publiques, qui a contribué à l’élaboration du rapport et qui a mobilisé les membres de sa plateforme de suivi des finances publiques. Sans oublier la Génération Butterfly, le Balai Citoyen et les organisations de jeunes présentes à ladite cérémonie, qui ont bien voulu s’associer à cette initiative.

Avant de déclarer lancé au Burkina Faso, le rapport sur l’indice de l’engagement ouest-africain à réduire les inégalités 2019, Omer Kaboré a souhaité que les recommandations qui seront issues des échanges de cette rencontre, puisse contribuer à faire du Burkina, un pays plus engagé en faveur de la réduction des inégalités.

En rappel, Oxfam est un mouvement mondial de personnes qui travaillent ensemble pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté. Cela signifie que ce mouvement lutte contre l’inégalité qui maintient les personnes dans la pauvreté.

 

 

 

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : Lancement du rapport sur l’indice de l’engagement à réduire les inégalités"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

17 + onze =