Attaque meurtrière sur l’axe Ougarou-Boungou : Les condoléances du Gouvernement burkinabè

 

Dans la journée du 06 novembre 2019, un convoi de cinq (05) autobus sécurisé par une escorte militaire, en partance pour la mine d’or de Boungou a été victime d’une attaque meurtrière complexe perpétrée par des hommes armés non identifiés sur l’axe Ougarou-Boungou dans la province de la Tapoa, région de l’Est.

Cette attaque a fait de nombreuses victimes et des blessés graves. Selon un communiqué du Gouverneur de la région de l’Est, le bilan provisoire de cette embuscade faisait état de trente et sept (37) décès civils et plus de soixante (60) blessés. Un bilan qui a augmenté ce jeudi 07 novembre, selon nos informations recueillies, allant de 47 décès et des disparus.

Les forces de défense et de sécurité ont lancé une opération pour porter secours aux personnes blessées et ont entrepris un ratissage de la zone.

En cette douloureuse circonstance, le Gouvernement à travers un communiqué du 06 novembre 2019, a présenté ses condoléances aux familles éplorées et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Il invite par ailleurs les populations à la vigilance et les rassure de l’engagement des forces de défense et de sécurité à ramener la quiétude dans les régions.

Soyez le premier à commenter sur "Attaque meurtrière sur l’axe Ougarou-Boungou : Les condoléances du Gouvernement burkinabè"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

quatre × un =