Attaque de Koumbri : la riposte a permis de récupérer d’importants matériels

Ouagadougou, 05 déc. 2017, les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont rattrapé dans leur fuite,  les assaillants du commissariat de Koumbri et les ont contraints à abandonner une kalachnikov, des centaines de munitions, des motos, des bidons d’essence et des portables, a appris l’AIB mardi auprès de sources sécuritaires.

Le commissariat de Koumbri , 35km de Ouahigouya, a été attaqué dans la nuit de lundi à mardi vers 23h par des assaillants.

Ils ont brulé le commissariat, quatre motos et le domicile du commissaire avant d’emporter quatre autres motos.

Dans leur fuite, les assaillants sont tombés sur des renforts en provenance de la commune de Banh.

Les FDS ont pu retirer quatre motos (trois appartenant aux assaillants et une volée au commissariat), une kalachnikov, des centaines de munitions, des bidons d’essence  et des portables.

Des assaillants auraient été blessés et le ratissage se poursuit, a-t-on également appris.

AIB

Soyez le premier à commenter sur "Attaque de Koumbri : la riposte a permis de récupérer d’importants matériels"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

17 − dix =