Arrondissement n°9 de Ouagadougou : Du sport pour promouvoir le vivre ensemble

 

Le dimanche 24 novembre 2019, s’est tenue sur le terrain de l’arrondissement n°9 de Ouagadougou, la finale de la coupe du maire dudit arrondissement. Une occasion pour lui de réunir les jeunes autour du ballon rond pour promouvoir la cohésion sociale au Burkina Faso. « La paix, la cohésion dans le football », est le thème choisi pour cette édition.

Les habitants de l’arrondissement n°9 de Ouagadougou se sont mobilisés dans l’après-midi du dimanche 24 novembre à l’occasion de la 3ème édition de la coupe du maire, Albert Bamogo. Une cérémonie parrainée par le PDG de Abdoul service international Abdoul Ouédraogo, paix et cohésion sociale furent les maitres mots de la soirée. C’est d’ailleurs une opportunité pour le PDG d’honorer sa promesse en offrant un groupe électrogène à la mairie de cet arrondissement.

Pour cette édition 3ème du genre, il était prévu 250.000 FCFA pour l’équipe vainqueur et pas plus de 200.000 FCFA pour la perdante. Étant le parrain de la cérémonie, Abdoul Ouédraogo a laissé entendre : « je ne peux pas accepter parrainer cette activité et laisser qu’on donne 250.000 au vainqueur (…)  Je vais donner 1 million 500.000 au vainqueur et 1 million au 2ème. »

Cette finale oppose le secteur 40 contre le secteur 38. Les deux formations ont pu livrer une belle prestation au public. En effet, jusqu’à la fin de la première période, aucun but n’a été encaissé. C’est à la deuxième mi-temps que l’équipe du secteur 38 en maillot vert, a ouvert le score. Pas plus de 10 minutes de jeu, le score est réduit par une égalisation du secteur 40 en maillot orange. Il a fallu une séance de tirs au but pour déterminer le 1er de la soirée. Là aussi, le match est encore serré car tous les joueurs ont réussi leurs tirs. Cependant, c’est le gardien du secteur 40 qui a raté son tir pour que le secteur 38 puisse remporter la compétition. Il faut noter qu’à la seconde période, le buteur de l’équipe du secteur 40 est expulsé du terrain pour cumulation de cartons jaunes. Faut-il croire que c’est la raison pour laquelle, ce secteur a manqué de justesse pour remporter cette coupe ? Le moins que l’on puisse dire, c’est sa sortie qui a amené le gardien à prendre sa place pour tirer le pénalty et bien sûr, mettre la balle sur la barre.

Le maire Albert Bamogo n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments. « C’est un sentiment de fierté et de joie, vu cette grande mobilisation. Je ne fais que remercier Dieu de nous avoir rassemblés », a-t-il indiqué tout en saisissant l’occasion pour remercier le PDG de Abdoul service international. Grâce à lui, ajoute t-il, le football burkinabè est en train de prendre un tournant décisif. « Je vois que les jeunes sont en train de produire un football exemplaire et je suis comblé », s’est-il réjoui.

« J’ai accepté de parrainer l’édition parce que j’ai, moi-même, été joueur. Si y a un soutien de taille, cela peut permettre aux jeunes d’aller plus loin dans le football », a déclaré le parrain, Abdoul Ouédraogo et d’ajouter : « J’ai donné des vivres aux familles qui n’en ont pas car la situation actuellement est un peu difficile pour ceux qui n’ont pas les moyens ».

Soyez le premier à commenter sur "Arrondissement n°9 de Ouagadougou : Du sport pour promouvoir le vivre ensemble"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

dix-huit − 14 =