Burkina : Les disparus ont été retrouvés et reçus par le Premier ministre

 

Les quatre prestataires de service du ministère de l’économie numérique qui avaient été kidnappés, ont été reçus par le Premier ministre, Christophe Marie Joseph Dabiré, dimanche à la primature. En effet, ces quatre personnes avaient été enlevées vendredi et ont pu être sauvées quelques heures plus tard  grâce à une intervention rapide des Forces de défense et de sécurité (FDS).

L’équipe de prestataire intervenant dans le déploiement du projet backbone national des télécommunications (PBNT), disparue le vendredi 22 novembre, a été retrouvée le samedi 23 novembre à Sidéradougou dans les cascades où elle avait été  “portée disparue“ . Après leur libération, le chef du gouvernement les a reçus en audience ce dimanche 24 novembre.

Selon le ministre de la justice, garde des sceaux Réné Bagoro, les conditions de leur détention n’ont pas encore été élucidées. « Le gouvernement ne peut pas à l’étape actuelle, donner les conditions de leur enlèvement. Ce qui était l’obligation du gouvernement, c’était de les retrouver. C’est à la justice de mener l’enquête (…). Ce sont eux qui savent les conditions dans lesquelles ils ont été enlevés », a expliqué Réné Bagoro, qui a pris part à cette audience. A l’en croire, une information particulière ne peut être donnée pour l’instant.

C’est par la bénédiction d’une collaboration entre FDS et populations civiles que cette équipe a été retrouvée. Le ministre de la sécurité a rassuré qu’aucune rançon n’a été versée. « Je peux vous assurer que y a eu aucun payement de rançon », confit Ousseni Compaoré et d’ajouter : « pour payer des rançons, il faut rencontrer des gens et en discuter. Nous, nous avons fait notre travail ». Le ministre de la sécurité a terminé son propos en saluant l’engagement et le professionnalisme des FDS qui ont permis de retrouver, de façon rapide, les otages et de les secourir. Le ministre de la sécurité et celui de la santé invitent, par ailleurs, les populations à collaborer étroitement avec les FDS.

Pour l’instant, une enquête a été ouverte pour déterminer les conditions de leur détention, afin de retrouver les ravisseurs et les punir à la hauteur de leur forfait.

Soyez le premier à commenter sur "Burkina : Les disparus ont été retrouvés et reçus par le Premier ministre"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

11 + 4 =