AFRICALIA 2018 : relever le pari de réunir 400 chefs d’entreprises à Ouagadougou

 

La 5e édition du Forum Ouest africain de développement des entreprises se tiendra du 21 au 23 février 2018 à Ouagadougou. L’heure est donc aux préparatifs. Ce jeudi 13 juillet 2017, le 1er vice-président de la Chambre de Commerce a procédé à l’installation d’un comité de pilotage pour l’organisation du forum qui se veut international.

Le comité de pilotage de l’organisation de la 5e édition du forum Ouest Africain de développement des entreprises AFRICALLIA, est installé. La cérémonie est intervenue ce jeudi 13 juillet à la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Burkina (CCI-B).

Ils sont 7 à avoir désormais la responsabilité de conduire à bon port, la 5e édition d’AFRICALLIA. Il s’agit d’Oumar Yugo (Président), Joachim Baky (Vice-président), Bernard Zougouri, Honoré K. Kiétyeta, Issa Benjamin Baguian, Boubacar Traoré et d’Issaka Kargougou comme membres. Ils sont chargés d’orienter et de superviser les activités de l’équipe technique chargée de mettre en œuvre les activités opérationnelles du forum à en croire le 1er Vice-président de la CCI-B, Mamadi Sanon.

Avant de procéder à l’installation du comité, ce dernier a rappelé aux personnes présentes à la cérémonie, les opportunités qu’offre AFRICALLIA aux entrepreneurs burkinabè. En effet, selon M. Sanon, il permet aux petites et moyennes entreprises (PME), de rencontrer et de nouer des relations d’affaires avec d’autres entreprises du reste du monde. En outre, AFRICALLIA, permet de faire « le tour du monde » en 48 heures en rencontrant en un seul lieu, une masse critique d’entreprises venant d’horizon divers. Aussi, poursuit-il, ce forum permet aux entreprises de réaliser de l’économie d’argent comparativement aux coûts élevés de participation à d’autres rencontres d’affaires. Un autre atout, non des moindres, AFRICALLIA permet aux entreprises d’intégrer un réseau mondial de partenariat. Enfin, conclu le Vice-président de la CCI-B, le mode d’organisation garantissant l’atteinte des résultats escomptés est aussi un atout indéniable.

Les objectifs attendus à la présente édition sont très clairs a signifié Mamadi Sanon. En effet, il souhaite voir réunis plus de 400 chefs d’entreprises d’une vingtaine de pays pendant 2 jours au Burkina Faso. Il est question surtout, précise-t-il, de pouvoir organiser des rendez-vous d’affaires dans une ambiance conviviale.

D’après le Président du comité de pilotage, Oumar Yugo, « nous comptons organiser avec beaucoup de sérieux, la 5e édition du forum AFRICALLIA ». Il laisse entendre également que le comité qu’il préside entend installer les points focaux dans les Ambassades, aussi stimuler les entreprises des 4 coins du monde afin d’atteindre l’objectif des 400 entreprises participants.

Soyez le premier à commenter sur "AFRICALIA 2018 : relever le pari de réunir 400 chefs d’entreprises à Ouagadougou"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*