Actes délictueux à l’Hôpital Yalgado : 09 cartons de médicaments saisis par la police

Le CHU-Yalgado est confronté depuis belle lurette à l’insécurité sous toutes ses formes: agressions des soignants, bagarres entre accompagnants, vols dans des salles d’hospitalisation, des produits pharmaceutiques, bref la liste est non exhaustive. Les actions de sensibilisation entreprises depuis des années n’y ont rien pu ; bien au contraire, le mal semblait s’aggraver avec l’incivisme de ces temps-ci. Pour prendre le taureau par les cornes, il a été fait appel à la Police nationale. Dans leurs multiples actions visibles comme invisibles, les éléments de la police ont fait une belle prise, le lundi 10 juillet dans la soirée. En effet, 09 cartons de produits pharmaceutiques ont été saisis des mains de 08 personnes qui ressortaient de l’hôpital en véhicule.

Certains pour se justifier disent être des délégués médicaux, sans en apporter la moindre preuve formelle. Il en est de même pour d’autres qui sont des agents de santé officiant hors du CHU-YO, ou au sein de la structure, et qui prétendaient que les produits saisis en leur possession étaient destinés à des parents malades.
Dans tous les cas, les produits seront examinés par un pharmacien, et chaque propriétaire de carton désirant retirer ses produits devra montrer les preuves à la police de l’usage qu’il faisait ou comptait faire de ses médicaments.
La direction générale tient à saluer cette action de la police qui concoure à la lutte contre toutes les pratiques malsaines, et autres cas vols devenus malheureusement monnaie courante depuis des années au sein de l’hôpital.

 

Service communication

Soyez le premier à commenter sur "Actes délictueux à l’Hôpital Yalgado : 09 cartons de médicaments saisis par la police"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*