7ème édition de Africallia : des innovations majeures attendues du 27 au 29 mai 2020

 

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a procédé ce mardi 18 février 2020 au lancement du forum “Africallia“ de l’édition 2020. Cette année marque le dixième anniversaire de Africallia, et ce 7ème forum se tiendra du 27 au 29 mai 2020 à Ouagadougou. Pour cette 7ème édition, des innovations majeures sont attendues.

500 participants au moins d’une vingtaine de pays sont attendus à Ouagadougou les 27, 28 et 29 mai 2020 à l’occasion du 7ème forum de “Africallia“ . C’est l’objectif visé par la CCI-BF pour cette édition. En initiant le forum Africallia, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a voulu insuffler une dynamique nouvelle de recherche de partenariats d’affaires en Afrique de l’Ouest. A cet effet, ce forum offre des opportunités réelles aux PME de cet espace économique, de se rencontrer et de nouer des relations d’affaires entre elles et d’autres entreprises du monde.

Cette cérémonie de lancement est une occasion d’installer de façon officielle, le comité de pilotage du 7ème  forum Africallia. C’est un comité composé de 10 personnes, chargé d’orienter et de superviser les activités de l’équipe technique appelée à mettre en œuvre les activités opérationnelles du forum.  Pour le président du comité, Oumarou Yugo, par ailleurs vice-président de la CCI-BF, Africallia « qui est devenue l’une des plus importantes manifestations économiques internationales de notre sous-région, est aujourd’hui connue et reconnue à travers le monde, grâce à la qualité et au professionnalisme de son organisation. » A l’en croire, pour cette édition, « un focus sera fait sur la République populaire de Chine, la Russie, la Turquie et les diasporas africaines. » Oumarou Yugo n’a pas manqué de faire cas de l’innovation majeure de cette édition. « L’innovation majeure de cette édition sera l’organisation d’un mini-forum d’affaires dédié aux opérateurs économiques de l’UEMOA ».

Selon le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré qui a d’ailleurs présidé la cérémonie d’ouverture, cette édition est celle de la confirmation renforcée. « 10 années d’existence, le forum a fini par convaincre les plus sceptiques quant à son opportunité », a-t-il laissé entendre. Harouna Kaboré a saisi l’occasion pour encourager les organisateurs  à maintenir la flamme de l’excellence allumée depuis la 1ère édition et à se rappeler toujours « que l’or se trouve dans les profondeurs de l’effort ».

Il faut noter que la CCI-BF a décidé de prendre en charge 50% des frais d’inscription des jeunes (maximum 35 ans) et des femmes (de tout âge). Ces entreprises bénéficieront d’une réduction de 50% sur leur frais d’inscription. Ceci dit, elles payeront 100.000 FCFA au lieu de 200.000 FCFA qui est la somme exigée lors des inscriptions et ce, jusqu’au 29 février. Après cette date, il faudra pour les entreprises qui souhaitent s’inscrire, débourser la somme de 260.000 FCFA. Oumarou Yugo a invité les différents chefs à s’inscrire pour la prospérité de leurs entreprises.

Soyez le premier à commenter sur "7ème édition de Africallia : des innovations majeures attendues du 27 au 29 mai 2020"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

vingt − trois =