19ème Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle : Message de monsieur le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Le 13 septembre de chaque année, date anniversaire de la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), la communauté africaine célèbre la Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle (JATPI).

Instituée en 1999  par la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de l’Union Africaine, Cette journée est l’occasion pour les Etats et la société civile  de se rappeler  de l’un des défis majeurs du continent, celui du développement industriel, étape importante dans le processus du développement économiques de nos Etats.

C’est pourquoi, à l’instar de la communauté africaine, notre  pays, membre de l’OAPI, célèbre cette journée pour sensibiliser les inventeurs, les chercheurs et tous les autres acteurs de la créativité et de l’innovation sur le rôle que jouent l’invention, l’innovation et la recherche dans le développement industriel.

Le thème de la célébration de la 19ème Journée Africaine de la Technologie et de la Propriété Intellectuelle est «L’invention, moteur du développement industriel ».

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Le choix de ce thème s’explique par le lien fort qui existe entre l’invention et le développement industriel.

En effet, de nombreuses études ont démontré que le niveau de développement industriel d’un pays est lié à sa capacité à innover par la mise au point et par l’utilisation des inventions qui, donnent naissance à des procédés industriels et à des produits améliorés ou nouveaux, qui à leur tour, nécessitent des entreprises industrielles non seulement pour leur fabrication mais également pour leur commercialisation. C’est ainsi que se met en place dans un pays le développement industriel qui est source de création de richesses et d’emplois.

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

Le développement économique des nations repose sur les innovations dans les différents secteurs d’activités. Pour les économistes, l’innovation est le moteur de la croissance. Pour les entreprises, l’innovation est la condition de l’accroissement de la compétitivité et même de la pérennité. Il faut alors innover ou disparaître.

Pourtant, les inventeurs et innovateurs africains en général et ceux de l’espace OAPI en particulier font face à de nombreux défis dont les principaux sont ceux  de la finalisation des projets d’innovation, de la protection juridique,  de la commercialisation et de la production en série de ces innovations qui contribuent significativement à l’industrialisation de l’Afrique.

Mesdames et Messieurs,

C’est fort de ce constat que le gouvernement à travers mon Département a entrepris plusieurs initiatives et reformes parmi lesquelles nous pouvons citer l’adoption du Plan d’Industrialisation Accélérée, l’aménagement en cours des zones industrielles, l’opérationnalisation de l’Agence Burkinabé des Investissements (ABI), la création de la Brigade Mobile de Contrôle (BMC), la relecture du code des investissements en vue de le rendre plus incitatif, l’élaboration d’une stratégie nationale d’industrialisation, la création très prochaine de l’Institut du Génie Industriel, la réhabilitation de certaines entreprises en difficulté etc.

Afin de donner un nouveau souffle à ce secteur industriel pourvoyeur de richesses et d’emplois, le Gouvernement ne ménagera aucun effort, pour encourager  et accompagner toute initiative publique ou privée, dont le but est la mise au point des inventions pouvant contribuer au développement technologique et industriel de notre chère patrie.

Mesdames et Messieurs,

Chers compatriotes,

C’est en vue de cette finalité que mon département à travers le Centre National de la Propriété Industrielle (CNPI), Structure Nationale de Liaison avec l’OAPI organisera à la faveur de la célébration de cette 19ème Journée une série d’activités du 20 au 22 septembre 2018 à Ouagadougou dont une mini-foire dédiée exclusivement aux produits et services ayant fait l’objet de protection à l’OAPI.

Par ailleurs, l’OAPI organisera du 24 au 27 Octobre  2018, à Cotonou, au Bénin, la 7ème édition du Salon Africain de l’Invention et de l’Innovation Technologique (SAIIT).

En plus des appuis fournis par l’OAPI dans le cadre de la participation de notre pays à ce grand évènement, mon département s’investit afin de susciter d’autres initiatives visant une meilleure représentativité des centres de recherche, des chercheurs et des inventeurs de notre pays à ce salon.

J’encourage donc tous les organismes nationaux et internationaux chargés de la promotion ou du financement des inventions, des innovations technologiques et des entreprises innovantes, à apporter leur concours aux inventeurs, innovateurs et centres de recherches afin de donner une impulsion au tissu industriel de notre pays.

 

Vive le Burkina Faso

Vive l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle,

Vive l’Union Africaine,

Vive la coopération Internationale.

 

      Harouna KABORE

   Chevalier de l’Ordre National

Soyez le premier à commenter sur "19ème Journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle : Message de monsieur le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*

18 − quinze =