Presse privée: L’administration publique va bientôt apurer sa dette de 650 millions de francs CFA

Les responsables de presse privée étaient à la primature ce mardi 16 janvier. Avec le premier ministre les échanges ont tourné autour du règlement de la créance détenue par les organes de presse privée sur l’administration publique,  de la question sur la Télévision numérique terrestre et sur le fonds d’appui à la presse privée.

A sa sortie d’audience Paul Kaba Thiéba a confié à la presse sa volonté d’apurer assez rapidement la dette que l’administration publique doit aux organes de presse privée. Celui-ci a donné des instructions au ministre délégué chargé du budget et au ministre de la communication  afin que dans deux semaines cette dette soit apurée. L’Etat va donc débourser 304 millions pour la presse écrite, 250 pour les télévisions, 50 pour les radios et 37 pour la presse en ligne.

La mise en place de la télévision numérique de terre a aussi fait l’objet d’échanges avec Thiéba. Le premier ministre est convaincu que la date de septembre qui avait été retenue pour le lancement sera respectée si tout ce déroule comme prévu.

Concernant le fonds d’appui à la presse privée, son opérationnalisation est en marche et tout devrait se dérouler normalement.

Le premier ministre a loué dans l’ensemble l’esprit de la rencontre avec les responsables de la presse privée. « Le gouvernement et au plus haut niveau le président en premier lieu est extrêmement sensible en ce qui concerne la presse « , a indiqué Paul Kaba. Pour lui, une presse libre et dynamique est un gage de bonne démocratie.  » C’est de mon devoir d’œuvrer à préserver cet acquis ».

La rencontre de la primature aura aussi permis d’aborder des questions comme les enjeux fiscaux, l’adaptation à une économie de presse efficace, les aménagements à mettre en place pour plus de fluidité dans le paiement des factures.

Cette rencontre selon  Kaba va se poursuivre de manière périodique.

 

Soyez le premier à commenter sur "Presse privée: L’administration publique va bientôt apurer sa dette de 650 millions de francs CFA"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*