Acquis de la COP 22 : La Coordination nationale des jeunes sur l’environnement anime un atelier

?

Le samedi 18 mars 2017, la Coordination nationale des jeunes sur l’environnement et le climat (CONAJEC) a tenu un atelier au sein du Ministère de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique. Il s’agissait pour ces jeunes de mener des travaux sur les acquis de la COP 22, Marrakech 2016.

La CONAJEC est une organisation regroupant plus d’une centaine d’associations de jeunes œuvrant pour la préservation de l’environnement. Leur objectif est de mobiliser la jeunesse autour des enjeux des changements climatiques et de la préservation de l’environnement explique le coordonnateur général Aboubacar Okana Lougué. Selon lui « il faut faire des jeunes, des acteurs de la recherche de solutions pour la survie et la préservation de la planète ». Cet atelier est un compte rendu de la participation de la CONAJEC à la COP 22. L’objectif en effet est de restituer les conclusions de la 22e conférence des Parties à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques COP 22, tenue à Marrakech, au Maroc du 7 au 18 novembre 2016. Par ailleurs le coordonnateur n’a pas manqué de saluer l’ambassade de France, du Maroc et le Ministère de l’environnement pour leur soutien à leur égard.  « Nous demandons à tous ici présent de plaider d’avantage auprès de nos autorités pour plus de prise en compte et d’implication de la jeunesse dans toutes leurs actions » lance-t-il aux autorités présentes à cette cérémonie.

Le représentant de l’ambassade de France, Paul Ducrel a réitéré le soutien de l’ambassade à la jeunesse consciente. La cérémonie a été ponctuée par une remise de présent à l’ambassade de France. Des attestations de reconnaissance ont été également remises. Le Ministre de l’environnement parrain de cette cérémonie, représenté par Christine Mama Liehoun a encouragé la jeunesse à toujours entreprendre des initiatives pour imprégner les membres des questions environnementales. Il a aussi salué l’initiative de la CONAJEC.

Selon la chargée de mission, Christine Mama Liehoun « cet atelier est important car la question du changement climatique doit être porté le plus largement possible auprès de tous les acteurs ». « L’implication de la jeunesse dans cette lutte rassure quant à l’évolution des actions qui seront menés par le Ministère de l’environnement » ajoute-t-elle. Les conclusions de la COP 22 seront relayées au cours de cet atelier. Les décisions prises telles que l’adaptation, l’atténuation, l’implication du genre, l’accès au financement du fond vert et le devenir du fond d’adaptation seront au cœur de cet échange.   A l’issue de cette restitution nationale, une restitution régionale sera lancée dans toutes les régions du Burkina Faso auprès de la jeunesse. Des plans d’actions seront aussi menés pour l’implication de la jeunesse conclut le coordonnateur.

Soyez le premier à commenter sur "Acquis de la COP 22 : La Coordination nationale des jeunes sur l’environnement anime un atelier"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*