mercredi 22 octobre 2014

Les éditions Faso Actu, votre quotidien en ligne sur le www.faso-actu.net est à l’Immeuble BOA koulouba 2é étage ; avenue Président Sangoule Lamizana. Bureau : 00226 50 50 91 92/ cel : 00226 70 01 34 94/ Ouagadougou BF/ fasoactu yahoo.fr/ e-mail : info faso-actu.net



 

  Perles de la campagne electoral 2012

mercredi 19 décembre 2012

Pour le respect des responsables politiques Faso Actu decide de voiler les noms des partis politiques.

« …J’ai un ambition : je ne veux pas qu’on voit les fonctionnaires
comme seulement ceux qui ont les gros diplômes, les BEPC, les BAC, les
BEP, qui peuvent travailler à la Fonction publique. Moi je ferais en
sorte que les menuisiers, les tailleurs, les électriciens, que une
partie de eux puisse intégrer la fonction publique. Les tailleurs
peuvent coudre les habits du gouvernement, habiller les militaires,
habiller les corps. Les maçons, aussi, le Burkina est actuellement
dans un chantier, il faut que les maçons burkinabè puissent participer
à cette développement du pays aussi. C’est pareil pour les
électriciens aussi. C’est que tous ceux qui se sentent qu’ils ne
peuvent travailler dans la Fonction publique, moi je leur dis que
c’est faux, ils n’ont qu’à se lever pour voter XXXXX, je ferais en
sorte qu’ils vont travailler dans la fonction publique, la population
va voir que je fais quelque chose… »* :)) Marrant

« ..Le citoyen burkinabè, ils n’ont pas encore compris la polontique.
C’est ça vraiment qui nous fatigue un peu parce que XXXXX a tout gâté,
tout le monde, quand tu arrives comme ça en tant que nous sommes de
l’opposition, première chose à nous demander, est-ce que ya le tee
short. C’est pas le tee short qui peut développer le Burkina, c’est
pas le tee short qui peut nous faire changer au Burkina. C’est
pourquoi nous on veut sensibiliser pour que quand même on a eu des
changements, chacun n’a qu’à enlever la tête de tee short… »*:D La
banane !

« …Je propose la population, vous savez au Burkina Faso, il ya
tellement de crisses mais si moi je gagne, en tout cas je sais que je
vais baiser en tout cas toute sorte de prix parce que actuellement
toute sorte de prix, c’est cher. Vous voyez que le carburant même est
cher donc le maternité, la santé, tant que tu n’a pas l’argent tu peux
mourir sans arriver ton jour. Blaise Compaoré, il n’avait pas dix
francs, le moment qu’il a monté, il n’avait pas dix francs mais voilà
aujourd’hui il est milliardnère, vrai ou non ? Donc Blaise Compaoré
n’avait pas le monde-là, le peuple, actuellement je gère toute Burkina
Faso, j’ai de militants mais à ce moment Blaise Compaoré quand il est
monté, il était président du Faso, il n’avait pas un militant mais il
avait de milliards maintenant actuellement. C’est pas le moyen en tout
cas c’est pas l’argent qui peut gérer le pays… »* :)) Marrant

« …Nous ne sommes pas dans la mouvance ni l’opposition mais
l’opposition parce que un parti qui n’est pas déclaré dans la mouvance
est un parti de l’opposition donc ce qui veut dire que nous sommes
opposition. Le XXXXX n’est pas le parti de lui-même, il est parti de la
population. Si les populations votent XXXXX c’est comme si ils ont voté
eux-mêmes et non le parti… »
« …C’est l’armée qui gère la sécurité parce qu’il y avait les
motocyclistes-là. Il suffit seulement que ce corps-là soit maintenant
reparti dans toutes les régions. La sécurité du peuple c’est l’armée
parce que c’est sécurité avec grand S… »

« …Les lois ne sont pas appliquées, c’est pourquoi je dis que la loi
est ondulante. Quand la loi rencontre un ministre ça tourne, quand ça
rencontre un député ça tourne et on nous parle d’immunité, non. La
loi-là quand ça rencontre un ministre-là, ça fend le ministre en
deux… »
« …Nous allons mettre en œuvre la création bon c’est pas la création
c’est le renforcement des tribunaux communal, les tribunaux
d’arrondissement, les tribunaux départemental. Nous allons renforcer
la capacité c’est-à-dire en recultant même les procureurs, les
substitudes… »
« … Les ménagères ont plusieurs problèmes : y a l’économie qui est là,
la petite économie, la moyenne économie, etc. Il y a des points de
développement quand même qu’on peut faire pour aider l’ensemble de la
classe rurale aussi bien que la classe urbaine… »*=)) Mort de rire

« … XXXXX propose le retrait du président du Faso et son ministre de
la Justice à la tête du Conseil supérieur de la magistrature pour
l’indépendance de la justice burkinabè… »
« … Même les enfants-là si on les forme en d’affaires-là, dans l’avenir
ils pourront s’en sortir. Pour l’université, on va octroyer toutes les
bourses, les bourses-là on va octroyer à toutes les étudiants qui ont
des moyens supérieurs égales à 12 de moyens on va les octroyer des
bourses. On va augmenter les plats dans les universités aussi, on va
ouvrir les cités et les zestaurants universitaires… »

« …Les brebis galeux qui sont dans nos hôpitaux, nous allons les faire
débarrasser. Aujourd’hui quand tu es malade, si tu n’as pas un
accompagnant, les produits, nous-mêmes on vient de payer les produits,
si tu ne fais pas attention dans quelques minutes seulement ça se
disparaît. C’est pas quelqu’un d’autre qui le prend ; c’est les agents
de la santé… »*=)) Mort de rire* :)) Marrant*:D La banane !

La redaction

Publié par Faso Actu


Inscrivez-vous à la newsletter


Météo

Forum
mardi 21 octobre 2014
Par "Anonyme"

ca ca interresse seulement les lagui de l’agence Talbya eux ils sont mieu organiser et (...)
suite...

Faso Actu web-Tv
DEZ ALTINO
15 octobre, par Faso Actu

Freeman tapily
8 octobre, par Faso Actu

TINESS feat SERGE BEYNAUD la dance de la titina
30 avril, par arzouma ouedraogo

Awa Nadia franchit un pallier
30 avril, par arzouma ouedraogo