Pub Evénéments

WILL.COM SARL communément appelé WILL TELECOM est une société burkinabé spécialisée dans la vente et (...) suite...
PUB PROMOTION

[
Logiciels piratés : bénéficiez d’une offre exceptionnelle de régulation]

Vente de motos avec SONOF


Le Burkina Faso, pays à fort régime des engins à deux roues dispose d’un vaste marché de ces (...) suite...
évènement


Institut de Formation Colbert Année académique 2011/2012 Brevet de Technicien Supérieur Diplôme (...) suite...

Photo de la semaine


voici ce qui reste de l’avion air Algerie après le crash. suite...
Nos dossiers

_ « Les chretiens voient en moi l’exemple de Jésus » dixit Cheikh KALIL KANOUTE

_ ACCUSEE DE MEUTRE AKISSI DELTA S’EST EXPLIQUEE SUR...

CLIMAT NAUSEABONDE AU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Un camion de vidange endommage les dalles d’un caniveau

_ AG de la Caisse Baitoul Maal : Défi de la mobilisation de l’épargne

AFFAIRE DU JUGE SALIFOU NEBIE : « S’ils nous refusent cette fois la Place de la Nation …

 

Les éditions Faso Actu, votre quotidien en ligne sur le www.faso-actu.net est à l’Immeuble BOA koulouba 2é étage ; avenue Président Sangoule Lamizana. Bureau : 00226 50 50 91 92/ cel : 00226 70 01 34 94/ Ouagadougou BF/ fasoactu yahoo.fr/ e-mail : info faso-actu.net


Passation de service au ministère en charge des transports, du développement numérique et des postes

Gilbert Noel OUEDRAOGO,ministre des transports, du développement numérique et des postes sortant a cédé définitivement ce lundi matin son poste à monsieur Jean Koulidiati et à monsieur Jean Bertin OUEDRAOGO respectivement ministre du développement numérique et des postes et ministre des infrastructures , du désenclavement et transports.

Ce lundi 7 janvier 2013 , Gilbert N OUEDRAOGO a, au cours d’une cérémonie de passation de service,dirigée par le Secrétaire Général du gouvernement, cédé son poste ministériel à deux nouveaux venus même s’ils étaient dans le précédent gouvernement. Il s’agit de Jean Bertin OUEDRAOGO qui assure désormais le porte feuille des infrastructures, du désenclavement et des transports. Pour lui, « C’est un retour des choses pour promouvoir davantage les échanges commerciaux du Burkina Faso, pour développer davantage le transport en tant que service ou outil au développement des activités socio économique du Faso. » A affirmé monsieur le ministre Bertin OUEDRAOGO. On se rappelle que ce ministère n’est pas à première dénomination sous cette appellation. Après lui, c’était monsieur Jean KOULIDIATI , désormais patron du département du développement numérique et postes qui a été installé par le Secrétaire Général .Développer le secteur de l’économie numérique afin d’avoir une fluidité au niveau de la circulation de l’information,c’est ce que entend faire le nouveau locataire . « Il s’agit de développer l’économie numérique, bien sur les postes aussi et le transport,améliorer la circulation de l’information par la création d’autoroutes pour transmettre l’information :que ce soit au niveau des images ,au niveau de la voix et au niveau de l’écrit. » A laissé entendre monsieur le ministre et dit également vouloir travailler en collaboration avec les opérateurs privés de téléphonie mobile pour améliorer le signal et les plateformes du travail pour mettre le Burkina Faso sur la route de l’émergence.
Pour la réussite de leur mission, tous les deux nouveaux ont sollicité l’appui de l’ex collaborateur du ministre sortant à savoir Maitre Gilbert OUEDRAOGO. Le ministre sortant, a tenu à rendre grâce au seigneur pour l’avoir accompagné durant les sept ans passés à la tête du ministère. Il a également remercié le président du Faso pour la confiance mainte fois renouvelée ainsi qu’aux trois précédents premiers ministres que sont Yonli, Tertius et Luc. Avant de souhaiter plein succès aux nouveaux, il a remercié ses ex collaborateurs pour leur soutien. Quant à son avenir politique après le ministère, il a demandé tout simplement la patience.


Adams ZONGO


Publicité

Forum
samedi 27 septembre 2014
Par Ka

Pas de doute c’est la réplique de la même situation nationale que celle du 13 décembre 1998, (...) suite...
Newsletter
Adresse email :  
Inscription
Désinscription

centre culturel islamique AEEMB


Citation de la semaine

« Si nous sommes maitres des mots que nous n’avons pas prononces,nous devenons esclaves de ceux que nous avons laisse echapper. »
Winston CHURCHILL

Retro actu du mois

BISSA GOLD : LE COUP DE MAITRE DANS LE SOCIAL lire la suite



L’agence Baitoul Maal de Ziniaré est fonctionnelle
lire la suite

ZOOM SUR

Madame TRAORE Alima Déborah, Médiateur du Faso depuis 2011

Madame TRAORE est juriste, diplômée de Droit public de l’Université d’Orléans en
France où elle a étudié le droit public appliqué à la gestion des collectivités locales,
aux rapports entre l’Administration publique et les administrés.
Elle est également lire la suite

Copyright Faso Actu